J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Mini Game - Hornet’s Nest

Langue : EN
Condition : Neuf Référence : DCG1736
Mini Game - Hornet’s Nest
search
  • Mini Game - Hornet’s Nest
  • Mini Game - Hornet’s Nest
  • Mini Game - Hornet’s Nest

La "mini game serie" de Decision Games propose divers wargames abordables à tous points de vue. Hornet's Nest: Buying Time at Shiloh, 6 April 1862 simule un épisode décisif de la bataille de Shiloh.

Paiements 100% sécurisés
11,58 €
Quantité
en stock, généralement expédié sous 24h


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 5 points de fidélité. Votre panier totalisera 5 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,50 €.

 
Sécurité

Paiements sécurisés avec La Banque Postale ou Paypal

 
Livraison

Livraisons par Colissimo ou Mondial Relay

 
Retours

Retours acceptés jusqu'à 14 jours après la livraison


À l'aube, les confédérés attaquent le camp militaire de l'Union d'Ulysses S. Grant à Pittsburgh Landing, Tennessee, près de l'église Shiloh.
La première ligne inexpérimentée s'est dissoute sous l'impact. Les restes, avec des renforts, ont pris position couvrant les routes jusqu'au camp. La position est devenue un aimant pour les deux côtés et a été surnommée le « nid de frelons » en raison du volume de balles. La ligne de l'Union se fissure après une lutte sanglante, mais trop tard pour les besoins des confédérés. Un effondrement plus rapide de l'Union aurait pu entraîner la capture de toute l'armée de Grant.


Hornet's Nest: Buying Time at Shiloh, 6 April 1862 utilise le système Musket & Saber QuickPlay pour représenter les batailles de la guerre de Sécession. Le combat est basé sur la qualité de l'unité plutôt que sur le nombre, et récompense l'utilisation de tactiques historiques. L'infanterie, robuste et résistante, fait les frais de la bataille. L'artillerie peut écraser des attaques ou ouvrir des trous dans les lignes ennemies, mais elle est vulnérable et fragile. Toutes les unités sont susceptibles de partir en déroute lorsqu'elles sont affaiblies, les réserves sont donc indispensables. Les chefs améliorent les capacités de l'unité.

Des règles spéciales couvrent le ralliement des restes de l'Union et la formation d'une énorme batterie d'artillerie confédérée.

La victoire dépendra d'un déploiement prudent, d'un équilibre entre manœuvres et attaques, et d'une utilisation judicieuse des chefs.

Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.