J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Mini Game - Hougoumont: Key to Waterloo

Langue : EN
Condition : Neuf Référence : DCG1733
Mini Game - Hougoumont: Key to Waterloo
search
  • Mini Game - Hougoumont: Key to Waterloo
  • Mini Game - Hougoumont: Key to Waterloo
  • Mini Game - Hougoumont: Key to Waterloo

La "mini game serie" de Decision Games propose divers wargames abordables à tous points de vue. Hougoumont: Key to Waterloo, 18 June 1815 simule un des moments clés de la bataille de Waterloo.

Paiements 100% sécurisés
11,58 €
Quantité
hors-stock, réassort sous 10 jours


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 5 points de fidélité. Votre panier totalisera 5 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,50 €.

 
Sécurité

Paiements sécurisés avec La Banque Postale ou Paypal

 
Livraison

Livraisons par Colissimo ou Mondial Relay

 
Retours

Retours acceptés jusqu'à 14 jours après la livraison


Napoléon fait face à une situation désespérée à Waterloo : il doit vaincre l'armée anglo-alliée de Wellington avant que l'armée prussienne n'arrive en force. L'une des clés de voute de la ligne défensive de Wellington était la ferme fortifiée de Hougoumont. Au cours de la journée, les deux camps engageraient de plus en plus de troupes pour contester la position. Les Alliés ont tenu, mais comme le reste de la bataille, ce combat se joua à peu de choses.

Hougoumont utilise une variante du système Musket & Saber QuickPlay pour représenter la bataille pendant les guerres napoléoniennes. Le combat est basé sur la qualité de l'unité plutôt que sur des nombres bruts, et récompense l'utilisation de tactiques historiques. L'infanterie, robuste et résistante, fait les frais de la bataille. L'artillerie peut écraser des attaques ou ouvrir des trous dans les lignes ennemies, mais elle est vulnérable. La cavalerie est faible face aux unités constituées, mais cruciale pour la poursuite et la charge occasionnelle contre un ennemi désorganisé. Toutes les unités sont susceptibles de déroute lorsqu'elles sont affaiblies, les joueurs doivent donc maintenir des réserves. Les chefs améliorent les capacités de l'unité.

Gagner cette bataille dépend d'un déploiement prudent, d'une manœuvre réfléchie vers les points clés, d'une bonne coordination des armes et surtout d'un engagement opportun des réserves.

Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.