J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

High Frontier

Durée : 3h Nombre de joueurs : 2-5 Âge : 14+ Langue : EN
Condition : Neuf
  • Rupture de stock
High Frontier
search
  • High Frontier
  • High Frontier

exploration, colonisation et expansion spatiale. Un jeu de stratégie de batissage de civilisation sur un thème Science Fiction

Paiements 100% sécurisés
41,58 €
Quantité
Rupture de stock


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 20 points de fidélité. Votre panier totalisera 20 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 2,00 €.

 
Sécurité

Paiements sécurisés avec La Banque Postale ou Paypal

 
Livraison

Livraisons par Colissimo ou Mondial Relay

 
Retours

Retours acceptés jusqu'à 14 jours après la livraison


descriptif BGG :

In the near future, nanofacturing techniques will allow incredible new materials to be built atom by atom. But they can only be built in the zero-gravity and high-vacuum conditions in space. Various private and government enterprises race to establish a buckytube mechanosynthesis factory on a suitable carbonaceous asteroid. To do so, they accumulate tanks of water in orbiting fuel depots, to be used as rocket propellant. Also needed are remote-controlled robonauts to do the grunt work.

The key to success is water in LEO (low Earth orbit). At first, water will be expensively upported out of the deep gravity well of Earth. But for a third the fuel and energy, water can be supplied from Luna, the moons of Mars, or other nearby hydrated objects. Extracting resources at the work site is called In-Situ Resource Utilization (ISRU). Whoever develops ISRU technology able to glean water from space rather than Earth will gain the strategic high ground to make money through exoglobalization.

Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.