J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Roman 40k : l'ascension d'Horus

Condition : Neuf
  • Rupture de stock
Roman 40k : l'ascension d'Horus
search
  • Roman 40k : l'ascension d'Horus

livre premier de l'hérésie d'Horus

Paiements 100% sécurisés
10,90 €
Quantité
Rupture de stock


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 5 points de fidélité. Votre panier totalisera 5 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,50 €.

 
Sécurité

Paiements sécurisés avec La Banque Postale ou Paypal

 
Livraison

Livraisons par Colissimo ou Mondial Relay

 
Retours

Retours acceptés jusqu'à 14 jours après la livraison


Un roman de Dan Abnett
Entrez dans l'Hérésie...

La Grande Croisade est en cours. Les légions de l'Adeptus Astartes, branche suprême des armées de Terra, ramènent un à un les mondes dispersés de l'Humanité dans le giron de l'Imperium naissant. Les Primarques, aboutissement ultime des expérimentations génétiques de l'Empereur, ses fils surpuissants, imposants et magnifiques, mènent leurs armées de Space Marines de victoire en victoire. L'aube d'une ère de suprématie s'annonce pour l'Humanité. Le plus illustre parmi ces Primarques est Horus le Glorieux, l'Astre Brillant, favori de l'Empereur. Il est le Maître de Guerre, commandant en chef de la puissance militaire impériale ayant assujetti un millier de millier de mondes ; grand conquérant, guerrier sans égal et diplomate suprême.

Horus est un astre ascendant, mais jusqu'où un astre peut-il s'élever avant de déchoir ?

La critique d'Agorajeux, par KS :

Le premier volume du récit de la plus grande trahison de l'historie de l'humanité : l'Hérésie d'Horus. Les Lunar Wolwes deviennent les Sons of Horus, 10 millénaires avant le 41 eme. Les germes de la dissension sont semés...

Note 3 sur 5.

Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.