J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Te Deum pour un Massacre : Le Boutefeu imprimé n°2

Langue : FR
Condition : Neuf Référence : MATTD06
  • Rupture de stock
Te Deum pour un Massacre : Le Boutefeu imprimé n°2
search
  • Te Deum pour un Massacre : Le Boutefeu imprimé n°2

Supplément pour Te Deum pour un massacre.

Paiements 100% sécurisés
17,06 €
Quantité
Rupture de stock


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 8 points de fidélité. Votre panier totalisera 8 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,80 €.

 
Sécurité

Paiements sécurisés avec La Banque Postale ou Paypal

 
Livraison

Livraisons par Colissimo ou Mondial Relay

 
Retours

Retours acceptés jusqu'à 14 jours après la livraison


Aide de jeux et scénarios

Le deuxième numéro du Boutefeu imprimé innove avec des planches en couleur, en complément de 3 scénarios bien fournis.

Dans ce numéro :

La mode à la cour des Valois : Le costume de cour et son évolution à l’époque de Henri II, Charles IX puis Henri III. Des visuels couleurs des costumes pour hommes et femmes constituent le coeur de cette aide de jeu.

L’Amour est un poison :l Ce scénario d’enquête a lieu à Nancy, la capitale du duché de Lorraine, au mois d’octobre 1574. Il met en scène d’étranges événements, indirectement liés à la situation internationale et surtout à celle du royaume de France.

Jeu de dames : Cette aventure est destinée à un groupe de personnages protestants. Il est question de banquet, de chanteur florentin, de crime et de galantes affaires...

Le Couvent du Diable : Si le scénario commence à la bataille de Moncontour, l’action prend place essentiellement « dedans Paris ville jolie » et se situe durant la troisième guerre civile (août 1568 à août 1570). A noter seule une très légère adaptation serait nécessaire pour utiliser la deuxième guerre civile (septembre 1567 à mars 1568) comme toile de fond.

Vous aimerez aussi

Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.