J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Mini Game - Balaclava: Breaking the Siege

Langue : EN
Condition : Neuf Référence : DCG1734
Mini Game - Balaclava: Breaking the Siege
search
  • Mini Game - Balaclava: Breaking the Siege
  • Mini Game - Balaclava: Breaking the Siege
  • Mini Game - Balaclava: Breaking the Siege

La "mini game serie" de Decision Games propose divers wargames abordables à tous points de vue. Balaclava: Breaking the Siege, 25 October 1854 simule une bataille décisive de la guerre de Crimée.

Paiements 100% sécurisés
11,58 €
Quantité
en stock, généralement expédié sous 24h


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 5 points de fidélité. Votre panier totalisera 5 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,50 €.

 
Sécurité

Paiements sécurisés avec La Banque Postale ou Paypal

 
Livraison

Livraisons par Colissimo ou Mondial Relay

 
Retours

Retours acceptés jusqu'à 14 jours après la livraison


L'obljectif de la campagne anglo-française-turque en Crimée était d'assiéger et prendre Sébastopol tout en repoussant l'armée de campagne russe tentant de secourir la ville. En octobre, les Russes se précipitèrent sur Balaclava, la base britannique située sur le flanc oriental des lignes de siège. Les Alliés surpris n'avaient qu'un mince cordon de troupes face à l'attaque. Les positions acharnées de l'infanterie et la fameuse charge de la brigade légère britannique ont repoussé les Russes de justesse le temps que des renforts puissent arriver.


Balaclava: Breaking the Siege utilise lesystème Musket & Saber QuickPlay. Le combat est basé sur la qualité de l'unité plutôt que sur des nombres bruts, et récompense l'utilisation de tactiques historiques. L'infanterie, robuste et résistante, fait les frais de la bataille. L'artillerie peut écraser des attaques ou ouvrir des trous dans les lignes ennemies, mais elle est vulnérable. La cavalerie est faible face aux unités constituées, mais cruciale pour la poursuite et la charge occasionnelle contre un ennemi désorganisé. Toutes les unités sont susceptibles de déroute lorsqu'elles sont affaiblies, les joueurs doivent donc maintenir des réserves. Les chefs améliorent les capacités de l'unité.
Le jeu comprend des règles spéciales pour les redoutes alliées.
Gagner cette bataille dépend d'un déploiement prudent, d'une manœuvre réfléchie vers les points clés, d'une bonne coordination des armes et surtout d'un engagement opportun des réserves.

Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.