J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Prairie Aflame

Langue : EN
Condition : Neuf Référence : LWG-2002
Prairie Aflame
search
  • Prairie Aflame

Prairie Aflame traite à l'échelle opérationnelle de la rébellion du nord-ouest du Canada de 1885. Les Métis (moitié autochtones et moitié européens) ont mis sur pied un gouvernement provisoire afin de faire valoir leurs préoccupations par le gouvernement fédéral à Ottawa.

48,25 €
Quantité
en stock, généralement expédié sous 24h


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 24 points de fidélité. Votre panier totalisera 24 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 2,40 €.

 
Sécurité

Paiements sécurisés avec La Banque Postale ou Paypal

 
Livraison

Livraisons par Colissimo ou Mondial Relay

 
Retours

Retours acceptés jusqu'à 14 jours après la livraison


Le gouvernement fédéral ordonne alors à un détachement de la police montée de confisquer toutes les armes situées dans la colonie métisse de Duck Lake. Celui ci fut accueilli par une force de Métis et d'Autochtones et des pourparlers se sont engagés. Cependant, au cours de la discussion, une arme a fait feu et en quelques minutes, la bataille a commencé! La gendarmerie s'est retirée après avoir subi 25% de pertes - la rébellion était en marche.

Pour empêcher la rébellion de se propager, le gouvernement d'Ottawa dépêche rapidement une force militaire qui allait monter à 5 000 soldats, la plupart transportés par la ligne de chemin de fer Canadien Pacifique presque achevée. Après 4 mois et plusieurs batailles plus tard, le gouvernement avait réussi à réprimer la rébellion - s'ils ne l'avaient pas fait, et c'était leur pire crainte, tout le Nord-Ouest aurait pu entrer en rébellion, occupant le gouvernement pendant des années.

L'unité militaire de base du jeu est le bataillon. Tous les bataillons qui ont participé à la campagne sont représentés, de même que les divers détachements de la Police montée du Nord-Ouest, les milices locales, l'artillerie et les canons Gatling. Ils sont confrontés aux Métis, aux Wood Crees et aux Plains Cree. Les unités peuvent rester ensemble en tant que bataillons pour un meilleur moral ou être scindées pour plus de mobilité.
Chaque point de force représente 50 hommes. Les principaux chefs rebelles et gouvernementaux sont représentés et ils ont un effet important sur le jeu.
La carte montre la région des Prairies au Canada depuis Edmonton et Calgary à l'ouest jusqu'à QuíAppelle à l'est. L'échelle de la carte est de 11 miles de l'hex, et chaque tour représente une semaine. La carte est de 56 x 86cm.
Il y a aussi un livre de règles de 24 pages, ainsi qu'un certain nombre de graphiques, de tableaux et de feuilles d'organisation.