J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

Les indispensables #2 : La gamme Pandemic

Sommaire

Alors qu'un terrible virus se répand sur la planète, les scientifiques.... Hé ! Attendez ! Revenez !... Je ne vais pas vous parler des tristes événements de 2019, mais bien de la série de jeux Pandemic créée par Matt Leacock, une gamme primée de nombreuses fois et devenue un grand classique des soirées ludiques depuis la sortie de la première boîte en 2008.

Pandemic : le matériel

Le matériel du jeu de base

Présentation

Le principe de base est simple : les joueurs vont utiliser les cartes de leur main afin de réaliser différentes activités, notamment se déplacer vers les villes contaminées dans le but de les traiter, construire des centres de recherche, etc. Tout ceci avec pour objectif d'éradiquer les épidémies qui menacent le monde. Chaque joueur endosse un rôle précis représenté par un personnage et sa capacité propre. Ce pouvoir spécial est généralement lié à une action que les joueurs peuvent entreprendre dans le jeu, mais ici la rendant moins coûteuse ou plus facile à réaliser. Par exemple, afin de découvrir un remède, il faut généralement se débarrasser de cinq cartes de la même couleur, mais le scientifique pourra accomplir cette tâche avec seulement quatre cartes.

Le tour de chaque joueur est simple. Une fois qu'un joueur a effectué toutes ses actions (il en a quatre par tour), vous arrivez à la partie douloureuse de la séquence de jeu. En effet, des cartes sont tirées et certaines indiquent la propagation des virus dans le monde ou la région jouée, vous obligeant ainsi à ajouter des cubes la représentant sur le plateau de jeu. Chaque ville est reliée à une autre par un réseau d'itinéraires par lesquels la propagation va s'effectuer. Ajoutez un certain nombre de cubes pour chaque carte tirée et observez la pandémie devenir toujours plus incontrôlable. La situation devient tendue lorsque vous devez ajouter un cube à une ville qui en compte déjà trois, quatre cubes c'est le déclenchement d'une épidémie. Une épidémie signifie que la maladie se propage très rapidement à toutes les villes connectées et vous oblige à y ajouter également un cube. Vous vous demandez peut-être ce qui se passe lorsque vous placez un quatrième cube sur l'une de ces villes connectées?... Eh bien, vous obtenez une autre épidémie ! Cet effet en cascade du virus se propageant dans la population est pour sûr une source d'inquiétude autour de la table. Mais heureusement, vous travaillez tous ensemble, car  Pandemic est un jeu coopératif. Et grâce aux capacités de chacun et à vos efforts combinés, vous faites partie de l'équipe qui pourra guérir toutes les maladies qui sévissent dans le monde. Bonne chance et n'oubliez pas de vous laver les mains !

Le tour de jeu en détail

Agissez ! Vous disposez de quatre actions que vous pouvez effectuer à votre tour. Vous pouvez les effectuer dans n'importe quel ordre ou n'importe quel nombre de fois (par exemple, vous pouvez effectuer l'action "se déplacer" quatre fois de suite si vous le souhaitez). Vous devrez parler à tous les joueurs autour de la table pour connaître leurs plans, ce qui peut s'avérer essentiel pour gagner. Vous voudrez peut-être passer du temps à installer un centre de recherche près de l'un des principaux foyers de l'épidémie, ou vous devrez peut-être vous envoler vers un autre endroit du plateau de jeu pour commencer à éliminer la propagation de l'autre côté de la planète. Si vous êtes bloqué, regardez votre main et voyez s'il y a quelque chose d'utile que vous puissiez faire à proximité ou à la suite d'un déplacement. Si vous pouvez vous rendre à l'autre bout du monde et y installer un centre de recherche, traiter une épidémie ou vous mettre dans les meilleures dispositions afin de faciliter la tâche d'un autre joueur, allez-y, il ne faut gâcher aucune action !

Pandemic : début de partie

Pandemic un début de partie très calme

Piochez ! Vous devrez ensuite tirer deux cartes du dessus de la pile. Cela devrait vous permettre d'élaborer votre stratégie pour le tour suivant. Si vous avez de la chance, vous piocherez une carte d'événement spécial qui peut s'avérer très utile pour sortir votre équipe de chercheurs d'un mauvais pas si besoin. Si vous tirez une carte épidémie, vous devez augmenter le taux d'infection et tirer une carte du dessous de la pile de défausse des infections... oui c'est exact, le bas de la pile, donc un endroit qui a déjà été touché! Une fois les cartes piochées et les éventuels désagréments dévoilés, vous devez réduire votre main à sept cartes si elle en comprend plus.

Infectez ! C'est le moment où tout le monde retient son souffle. Vous allez retourner un nombre de cartes du paquet infection égal au taux d'infection actuel - pour les trois premiers niveaux vous en retournerez deux, mais ensuite cela commence à monter en puissance. Retournez les cartes et résolvez-les dans l'ordre en plaçant un cube de la couleur de ce virus sur la ville indiquée. Par contre, ignorez cette propagation si vous avez éradiqué le virus en question. Si vous devez ajouter un cube là où il y en a déjà trois, vous provoquerez une épidémie (qui ajoute un cube à chaque ville adjacente), comme expliqué plus haut. Une fois que vous avez fait tout cela, tout le monde peut évaluer les dégâts et c'est au joueur suivant de tenter de les réparer!

Gagnez ! Pour gagner le jeu, rien de plus simple : guérissez les maladies les unes après les autres ! Pour ce faire, vous devez vous débarrasser de cinq cartes de la même couleur sur un site où se trouve un centre de recherches. La difficulté vous l'aurez compris, est de réunir ces cinq cartes dans votre main !


Pandemic : urgence en Afrique

Il y a urgence en Afrique !

Les bons tuyaux du docteur Raoult

Bougez, bougez ! Le mouvement dans  Pandemic est un vrai casse-tête et l'une des grandes frustrations du début de partie. Les maladies peuvent se déclarer n'importe où sur le plateau, et si votre équipe se concentre sur un continent, vous allez faire face à de sérieux problèmes si un foyer se déclare ailleurs dans le monde. La construction de centres de recherche est essentielle afin de vous assurer que tout se passe bien. Ainsi, vous pouvez vous déplacer vers n'importe quel centre de recherche pour le coût d'une seule (et n'importe laquelle) carte, ce qui rend les voyages internationaux moins chers ! En effet, si vous souhaitez vous déplacer dans une ville en particulier il faudra vous défausser de la carte mentionnant cette ville pour en être capable.

Soignez ! Un des grands enjeux du jeu est le choix entre éradiquer ou contenir une maladie. Il est tentant de parer au plus pressé et d'asperger les zones infectées de gel hydro-alcoolique. Mais en réalité, vous devrez trouver un équilibre. La guérison totale d'une maladie est toujours à privilégier. Si vous avez le Scientifique dans votre équipe, il est essentiel de l'aider à traiter les maladies le plus rapidement possible.

Communiquez !  Pandemic est un jeu coopératif, alors ne négligez pas l'action de partage de cartes entre joueurs. Bien que les règles indiquent que vous ne puissiez montrer directement vos cartes aux autres joueurs, il est possible d'échanger des cartes entre joueurs et il est essentiel d'en discuter. Vous devez souhaiter que chaque joueur soit en mesure d'utiliser au mieux ses capacités, du coup n'hésitez pas à soutenir un joueur en lui donnant une carte à votre tour. C'est sûr, cette action peut ne pas sembler très héroïque dans l'immédiat, mais si en suivant ce joueur guérit une maladie ou est capable de sauter sur un point chaud et d'y mettre de l'ordre, tout le monde sera gagnant.

Rejouez !  Pandemic présente une forte dose de rejouabilité dans la mesure où le tirage des cartes permet des parties très différentes. Si toutefois vous devenez trop fort pour les épidémies vous pourrez augmenter la difficulté en ajoutant des cartes épidémie dans le paquet joueur (de 4 cartes épidémie -niveau initiation, à 7 cartes épidémie -niveau légendaire). Et si le jeu de base n'a plus aucun secret pour vous, vous pouvez y ajouter des extensions ou explorer d'autres univers avec la mécanique. Pour cela, lisez la suite!

Des extensions

Pandemic : Au seuil de la catastrophe est la première extension pour Pandemic. Elle permet tout d'abord d'ajouter un cinquième joueur dans votre équipe. De plus, elle propose de nouveaux rôles, de nouveaux événements et trois défis. Un joueur peut également prendre le rôle du bio-terroriste et s'opposer aux autres, ce qui change radicalement l'expérience de jeu.  Pandemic - In Vitro est la deuxième extension pour Pandemic. Elle fait entrer en jeu un laboratoire (plateau supplémentaire) où vous pourrez développer les remèdes. Vous y trouverez également de nouveaux rôles, de nouvelles souches virulentes et la possibilité de jouer jusqu’à 6 joueurs. Ajoutez-y des scénarios et voilà de quoi renouveler les parties avec efficacité.

Urgences, Arrière-pays et Supervirus sont les nouveaux défis proposés par Pandemic : État d'urgence qui est la troisième extension pour  Pandemic. Là aussi vous trouverez de nouveaux rôles, mais surtout le défi Supervirus qui est une cinquième maladie qui ne peut être traitée. Il vous faudra donc trouver le remède puis produire les vaccins pour la traiter. Heureusement vous aurez la possibilité de mettre les populations en quarantaine afin de minimiser la propagation.

D'autres  Pandemic pour plus d'épidémies !

Nous venons de parler du jeu de base  Pandemic, mais sachez qu'il existe d'autres jeux de base qui proposent le même principe de jeu coopératif immersif. Pandemic Zone Rouge : Amérique du Nord et Pandemic Zone Rouge : Europe sont des jeux plus localisés et donc plus rapides. Ils s'installent et se jouent en trente minutes seulement, du b la sensation de danger est immédiate, et les joueurs ressentent de suite l'urgence de la situation. Pandemic : Iberia est une déclinaison du jeu qui va vous emmener au XIXe siècle dans la péninsule ibérique où votre tâche consistera à combattre la malaria, le choléra, le typhus et la fièvre jaune. Là vous voyagerez par chariot, par bateau ou par train, et devrez développer les chemins de fer et la distribution d'eau potable afin de sauver l'Espagne et le Portugal. Dans Pandemic : Intervention d'urgence la situation est encore plus pressante puisque le jeu se joue en temps réel ! À bord de votre avion spécialement transformé en laboratoire volant, vous allez devoir couvrir la planète enfin d'enrayer le plus rapidement possible les différentes épidémies qui apparaissent suite à des jets de dés.

Pandemic Zone Rouge

Pandemic Zone Rouge le plateau

Les versions Legacy

 Pandemic n’a pas échappé à la mode Legacy. Cette version du jeu propose une campagne où le jeu et ses composants vont évoluer, se transformer suivant la progression de vos parties, de nouveaux points de règle vont apparaître, les personnages vont s’améliorer, etc.. Il existe trois versions de  Pandemic Legacy, toutes jouables indépendamment.

Pandemic Legacy 1&2

Pandemic Legacy : choisissez votre couleur !

Pandemic Legacy Saison 0 vous emmène dans les années 60, en pleine Guerre Froide. Jeune étudiant en médecine vous répondez à une petite annonce qui vous voit devenir enquêteur pour la CIA ! En effet, un labo terroriste vient de mettre au point le pathogène Medusa et toutes les forces vives des États-Unis sont réunies afin de faire échouer leur plan machiavélique. Cette version du jeu regorge de bonnes idées avec notamment une mission prologue qui permet de s’accaparer les règles. En effet, cette version est mâtinée d’espionnage et vous aurez de nouvelles actions comme construire une planque, monter une équipe, supprimer des agents. Dans un monde tripartite (Alliés, Neutres, Soviétiques), les virus du jeu classique sont remplacés par des agents, et sous une de vos trois fausses identités vous devrez réussir 12 missions (soit 12 mois) + le prologue afin d’éviter la fin du modèle occidental (oui ce jeu a un certain parti pris…).

Dans Pandemic Legacy Saison 1 nous retrouvons nos quatre maladies à éradiquer, mais cette fois-ci sur douze mois soit autant de missions. Vous aurez droit à deux tentatives par mission avant de passer à la suivante. Au fur et à mesure, vous collerez des étiquettes dans votre livret de règles pour prendre en compte les nouvelles règles apparaissant au fil de votre progression. Mais attention, que vous soyez Chercheuse, Généraliste, Médecin, le Répartiteur ou encore Scientifique, vos intégrités physiques et psychologiques seront mises à dure épreuve et si vous accumulez trop de blessures, votre personnage sera retiré du jeu ! Et si vous êtes du genre pointilleux au niveau des couleurs, ce jeu existe en version bleue et version rouge !

Pandemic Legacy Saison 2 vous plonge dans un futur où un fléau a éradiqué une grande partie de la population mondiale. Des survivants se sont réfugiés sur des stations flottantes appelées « Havres ». De ces refuges, ils ont fourni en vivres et médicaments les survivants restés sur la terre ferme. De nombreuses années ont passé depuis ce cataclysme, et vous avez décidé de sauver l’humanité ou du moins ce qu’il en reste. Mais pour cela il va vous falloir explorer le monde extérieur. Dans cette boîte vous retrouvez la division en douze mois et le prologue, et la nouveauté viendra entre autres des cubes Ravitaillement et des cubes Fléau. Si vous avez déjà joué aux autres saisons, vous découvrirez ici un univers post-apocalyptique totalement différent servi par de magnifiques illustrations nous plongeant totalement dans le thème. Là aussi la boîte existe en deux couleurs : rouge ou noir. Rappel : il n’est pas nécessaire d’avoir joué aux Saisons 0 et 1 pour jouer cette boîte de  Pandemic.

Pandemic Legacy 2

Le plateau de Pandemic Legacy saison 2

Pandemic dans d’autres univers

Les virus, cela vous rappelle de mauvais souvenirs, pas de souci.  Pandemic se décline dans d’autres univers !

Pandemic : Star Wars The Clone Wars : oui ils l’ont fait ! Un croisement entre la saga Star Wars et  Pandemic. Ce jeu coopératif et immersif qui comprend 50 figurines reprend les mécaniques de  Pandemic, mais cette fois-ci au cœur d'un conflit galactique où la bataille fait rage ! Ici les personnages sont des Jedis tels que Yoda, Anakin Skywalker ou encore Aayala Secura avec chacun leurs propres capacités. Vous allez devoir combattre les armées de droïdes du comte Dooku et de l’Alliance Séparatiste à la tête de vos escouades de clones. Ralentissez l’invasion de droïdes et accomplissez vos missions tout en prenant garde à la Menace qui s’étend sournoisement sur la galaxie. Pour remporter la partie, vous devrez vous battre jusqu’au bout et remporter le Combat Final contre l’un de vos grands ennemis : Asajj Ventress, le Général Grievous, Darth Maul ou encore le Comte Dooku.


Pandemic Star Wars

Le dernier combat face à Grievous dans Pandemic  Star Wars Clone Wars

Dans Pandemic : World of Warcraft : Wrath of the Lich King vous retrouverez toutes les mécaniques du  Pandemic de base, si bien que si vous connaissez un des jeux de base il vous faudra moins de cinq minutes pour entrer dans ce nouvel opus. Au menu, tout de même quelques variations : l’utilisation des cartes pour effectuer des actions, des jets de dés pour résoudre les combats, des points de vie sur les personnages et l’avancement des missions basé sur des jets de dés et des cartes. Vous devrez enrayer la progression des créatures et pour cela vous pourrez construire des forteresses. Notez cependant que  Pandemic : World of Warcraft : Wrath of the Lich King est légèrement plus compliqué que les autres jeux de base. Cela est dû aux pouvoirs des héros et aux interactions qu’ils génèrent ainsi qu’à l’usage de certaines cartes. Mais pas de panique, car il est prévu diverses variables d’ajustement qui permettent d’ajuster le niveau de complexité. Vous trouverez dans la boîte une cinquantaine de figurines dont la figurine du Roi Liche (armé de Deuillegivre !) et la Citadelle de la Couronne de Glace (à assembler).

Pandemic version Roi Liche

De belles figurines dans la version World of Warcraft Wrath of the Lich King

Vous êtes prêt à risquer votre santé mentale et votre âme en parcourant les rues d’Innsmouth, Arkham, Kingsport et Dunwich ? Alors Pandemic : Le Règne de Cthulhu est fait pour vous. Vous incarnez donc un aventurier dont le but est de réunir des cartes de couleur identique  afin de fermer des lieux de culte et sceller des portails par lesquels se propagent Shoggoth et autres entités malveillantes.

Pandemic & Cthulhu

Les figurines de Pandemic  Le Règne de Cthulhu attendent leur peintre

Le plateau est plus petit que dans les autres versions du jeu dans la mesure où il ne couvre que les quatre villes de l’univers de H.P. Lovecraft. Ici vous ne prendrez pas l’avion, mais le bus ! Au lieu des épidémies, vous réveillerez l'un des Grands Anciens qui ajoutera de nouvelles règles au jeu ou aura un effet pénalisant immédiat, rendant le jeu plus difficile et augmentant le rythme d’apparition des cultistes. De plus, surveillez votre santé mentale, car vous risquez de vous retrouver rapidement incapable d’effectuer vos actions à plein effet. Je dois préciser là aussi que les illustrations (notamment celles des cartes) sont superbes et que les figurines sont très sympas.

Pandemic & Cthulu figurines peintes

Les figurines de Pandemic Le Règne de Cthulhu sont passées chez le peintre

Quittons les Jedis, les morts-vivants et les créatures glauques, et retrouvons le calme et la stabilité de l’Empire romain. Mais alors que nous commençons à peine à siroter notre verre de mulsum (boisson à base de vin et miel), de mauvaises nouvelles arrivent en provenance du limes (frontières de l'Empire romain). En effet, les barbares poussent et nous allons devoir interposer nos légions. Oui, vous venez d’ouvrir la boîte de Pandemic : La Chute de Rome et cette fois ce sont les peuples barbares dont vous devrez contrer l’invasion. En parcourant l'Empire romain, vous allez recruter des légions, fortifier des villes, forger des alliances avec des barbares (!) et affronter les hordes d'envahisseurs, Anglo-Saxons, Goths,Vandales et Huns.  Les mécaniques de base sont bien là et sont agrémentées de quelques variations intéressantes qui nous font nous appliquer à notre tâche : Sauver Rome !

Pandemic la chute de Rome

Pandemic La Chute de Rome Les barbares ont franchi le limes

 

Fiche technique :

Auteur : Matt Leacock, et Rob Daviau, Jesus Torres Castro, Paolo Mori, Alexandar Ortloff-Tang etc.
Éditeur : Z-Man Games
Pour 2 à 4 joueurs pour le jeu originel, mais variable selon les versions, conseillé à partir de 12 ans
Durée usuelle d'une partie : de 30 à 60 minutes, selon la version





Grognard wargamer toujours prêt pour une partie.